La diplopie

La diplopie est le fait de voir double : deux images au lieu d’une. Elle est liée à un problème au niveau des muscles qui contrôlent l’œil ou des nerfs qui stimulent les muscles.

La vision double peut toucher un œil, on parle alors de diplopie monoculaire, ou les deux yeux : il s’agit dans ce cas d’une diplopie binoculaire.

La vision double peut être permanente ou intermittente, elle peut apparaître dans le regard droit devant, ou en regardant dans une position particulière (sur le côté, en haut ou en bas, quand on est allongé ou quand on conduit, quand on descend les escaliers…)

La diplopie est un symptôme qui révèle une pathologie précise pouvant aller d’une simple fatigue à un problème plus grave (atteinte neurologique). C’est un motif de consultation en urgence, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste qui pourra établir un diagnostic précis et proposer un traitement.

Il est essentiel de distinguer les deux types de diplopie, car celles-ci n’ont pas la même origine.

  • Pour les diplopies qui ne touchent qu’un seul œil. La vision double persiste quand on ferme un œil (l’œil non responsable du trouble). Il s’agit principalement des atteintes ophtalmologiques tel que :
    • Une atteinte du cristallin, comme la cataracte (opacification partielle ou totale du cristallin), une lésion de la cornée
    • Une lésion de l’iris
    • Une dégénérescence maculaire (la macula étant la zone centrale de la rétine)
  • Les diplopies binoculaires, la vision double disparaît à la fermeture d’un œil, cette diplopie est présente quand les deux yeux sont ouverts. La coordination entre les deux yeux ne se fait pas correctement. Les muscles oculomoteurs sont touchés. Les causes les plus fréquentes sont :
    • L’apparition brutale d’un strabisme
    • L’apparition d’une paralysie d’un ou plusieurs muscles oculomoteurs
    • Un trouble de la vision binoculaire lié aux variations de l’équilibre des muscles oculomoteurs
    • Des problèmes vasculaires touchant les artères de l’œil ou du cerveau
    • Une affection musculaire, comme une myasthénie (maladie auto-immune relativement rare des jonctions neuromusculaires) ou une myopathie endocrinienne
    • Une maladie neurologique
    • Une maladie infectieuse
    • La prise de certains médicaments
    • Etc…

La vision double est perturbante et extrêmement gênante pour les activités quotidiennes, qu’il s’agisse de lire, de conduire, de travailler…

La diplopie est une pathologie dont la cause peut aller d’une simple fatigue à un problème neurologique grave. Il est donc impératif d’être pris en charge rapidement.